BINGER Louis Gustave

13 février 2009

Georges THOMANN (1872-1943)

Georges THOMANN naquit le 20 mai 1872 au Mans (Sarthe). Il était fils de Laurent Edmond THOMANN, officier de cavalerie alsacien, ami de BINGER, et de Eugénie Adeline COLLET.THOMANN Après des études hachées par les différentes affectations de son père, il s'engagea en 1890 dans un régiment de dragons pour effectuer son service militaire, mais ne fut aucunement attiré par le métier des armes. En 1893, son père contacta alors BINGER, qui venait d'être nommé gouverneur de la Côte d'Ivoire, qui l'engagea comme commis des affaires indigènes et le nomma faisant fonction d'administrateur du village, et bientôt poste, de Sassandra.

En venant prendre son gouvernement de la Côte d'Ivoire, BINGER débarqua THOMANN le 4 septembre 1893 à Sassandra, le laissant sur la rive avec quelques vivres. THOMANN, alors âgé de 21 ans, lui demanda ses instructions. BINGER sauta dans la baleinière qui le ramenait au bateau "Capitaine Ménard" en lui disant: Débrouillez-vous! Le 5 octobre 1893, THOMANN finit de construire une première maison en planche, lui servant de salle à manger, de chambre et de popote. Le 2 février 1894, Il fut remplacé par l'administrateur Julien VOISIN, qui avait assuré pendant 3 mois l'intérim de la résidence. BINGER plaça THOMMANN à Grand-Lahou, à l'embouchure du fleuve Bandama. Puis, courant 1894, Georges THOMANN participa, avec le capitaine Jean-Baptiste MARCHAND, à la fondation du poste de Kouadiokofi dans le Baoulé. En 1897, il revint gérer le cercle de Sassandra. De là, quelques mois plus tard, reprenant l'itinéraire d'ARAGO, il explora la vallée du fleuve Sassandra jusqu'au village de Soubré, qu'il dépassa l'année suivante pour rejoindre les rapides situés au delà. En 1900, avec LAHAYE, il fonda le poste de Boutoubré. Atteint de dysenterie, il fut rapatrié en France. Sitôt rétabli, il repartira, le 18 janvier 1901, pour un voyage de quelques mois dans la région est du Baoulé, sponsorisé par le Comité de l'Afrique française et Albert DAUDY, un riche négociant de Grand-Bassam. Il revint à Paris pour se marier le 14 novembre 1906 avec Germaine Yvonne LIORAT. Puis, il fut muté en 1907 au cercle d'Assinie, et en 1909, il quitta la cote d'ivoire pour rejoindre le Congo où il resta jusqu'en 1922. Il prit sa retraite le 1er août 1927. Il fut en complet accord avec BINGER pour l'application d'une méthode pacifique pour assoir l'autorité de la France. Il rendit hommage à BINGER en assistant à son inhumation au cimetière du Montparnasse en 1936.

Georges THOMANN écrivit " Carnets de route en Côte d'Ivoire" publiés par sa fille en 1999. Auparavant, il avait publié plusieurs livres: Essai de manuel de la langue néouolé parlée dans la partie occidentale de la Côte d'Ivoire. Sur le cercle de Sassandra, dont " De Sassandra à Séguéla"

Le 22 avril 1891, un traité de protection et de commerce avait été signé entre BUGGERY, roi des villages de Sassandra et le représentant du gouvernement français, le Docteur BALLAY, gouverneur des Rivières du Sud et dépendances (Golfe de Guinée). Il y était prévu le versement d'une somme de 600 francs par an par le gouvernement français au roi BUGERRY. Etaient présents à la signature du traité : Le roi BUGGERY, le chef DOGO, le chef RAKE, le fils du roi MONY, le chef ZAGO, et du côté du gouvernement français, Noël BALLAY, QUIQUEREZ, R. de SEGONZAC.THOMANN_2   SASSANDRA_poste_constructionSASSANDRA

Ci-dessus, le poste de Sassandra. De droite à gauche: popote provisoire pendant la construction du poste de Sassandra en février 1895. Assis au premier plan, GENDRE, commis des affaires indigènes, mort peu après. Sur la chaise longue, BIZE, garde d'artillerie coloniale chargé de la construction des postes du littoral. En blanc avec un chapeau, Julien VOISIN, administrateur colonial. En face de lui, le commis des affaires indigènes MATHIAU, adjoint de POBEGUIN pour les levés de cartes. Photo centrale, le poste en cours de construction avec la popote au premier plan. Photo de gauche, le poste travaux terminés.

Fonds photos C.H. POBEGUIN, Bibliothèque Municipale de St-Maur-des-Fossés(94)

    thomann_signature                                                       En famille avec son épouse et deux de ses filles     

THOMANN_G_thomann_et_famille_enfants_Simone_et_Jacqueline_1916_1917

                                                                                                                           Collection Philippe Le Port

Posté par auboin à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire